S’engager pour la collectivité

2012-2014 : LSDH soutient les Blouses Roses !

Depuis fin 2012, dans la lignée de nos engagements sociétaux, les collaborateurs de Saint-Denis et de Varennes ont décidé de former un comité de soutien à l’association Les Blouses Roses, dont la mission est d’offrir un moment de détente et d’évasion aux enfants hospitalisés et aux personnes en maison de retraite, par le biais d’activités ludiques, créatives ou artistiques. Nous avons choisi d’aider cette association au grand coeur, créant un comité de soutien qui met en place des actions significatives et fédératrices en interne au profit de l’association : collecte de livres, de DVD, de jouets, vente de photos et de gâteaux maison... Ces actions permettent de récolter petit à petit de l’argent qui a déjà servi à financer des jeux, des livres, du matériel d’animation pour les adolescents, des bacs de jardinage adaptés aux personnes retraitées en EHPAD.

www.lesblousesroses.asso.fr

 

2013-2014 : LSDH construit une nouvelle école au Bénin !

LSDH poursuit son action aux côtés de l'association Pom'Mangue pour la construction d'une seconde école pérenne au sein de Kolobi, village béninois voisin à Akpakli. Les enfants sont ravis !

http://pom-mangue.com

 

2009-2010 : LSDH déplace des montagnes pour les enfants béninois aux côtés de l’association Pom’Mangue

LSDH s'engage aux côtés de l'association Pom'Mangue pour la construction d'une école pérenne au sein du village béninois d'Akpakli. Les collaborateurs se mobilisent pour recueillir des fournitures scolaires qui leur seront acheminées fin 2011. Pour célébrer le projet, 6 membres de l'association et 6 collaborateurs de LSDH (dont son Président, Emmanuel Vasseneix) décident d'entreprendre l'ascension du Kilimandjaro ! Nous espérons que cette belle histoire fera pousser de nombreux toits d'écoles en Afrique !

http://pom-mangue.com

 
 
2004-2010 : Agrisud International et LSDH aident au développement de très petites entreprises au Cambodge

Fin 2004, nos collaborateurs donnent deux heures de leur temps de travail, nos fournisseurs offrent la matière première et LSDH décide de prendre en charge l’ensemble des frais de la production, dans l'objectif de récolter des fonds reversés à l'association Agrisud International. Réunis en Assemblée Générale, les collaborateurs choisissent le projet qui recevra les dons : la création de 69 micro-exploitations maraîchères durables et protectrices de l’environnement dans le village de Phnom Prasat au Cambodge. Au départ, ce sont 30 familles qui ont été formées à l'agriculture, apprenant à subvenir à leurs propres besoins, mais aussi à ceux de leur entourage et du restant du village. Depuis, nous poursuivons notre soutien au village et à ses Hommes, permettant d'étendre le nombre de bénéficiaires, de renforcer la formation et d'améliorer leurs conditions de vie.

www.agrisud.org

 

2010 : LSDH participe à l’opération Berges de Loire propres

Samedi 18 septembre 2010, les collaborateurs de LSDH et leurs familles ont revêtu gants, gilets et bottes pour un nettoyage efficace des berges de la Loire à Saint-Denis-de-l’Hôtel. Bilan de cette opération de protection de patrimoine ligérien : 450 sacs ramassés par 500 personnes, salariés des entreprises du Loiret aux côtés de leurs familles et amis sur 20 communes. Et pour LSDH : 30 sacs de 100 L bien remplis ainsi que des trouvailles farfelues, parmi lesquelles deux télévisions, une mobylette, un vélo, un cône de signalisation, une valise, une bidon ou encore un pare-chocs ! Une belle initiative fédératrice à renouveler.

 

2009 : LSDH soutient l’équipage 523 au 4 L Trophy

En 2009, nous devenons sponsor du plus grand raid humanitaire et sportif étudiant d’Europe ! Au départ de Paris, 1.000 équipes d’étudiants parcourent 6.000 km (dont 700 km de pistes désertiques en plein désert du Grand Sud marocain) en 4L. Tous les collaborateurs de LSDH se sont mobilisés pour rassembler cahiers, blocs notes, stylos et feutres. Ces fournitures ont été remises à l’équipage 523 qui les a acheminées au Maroc, où elles ont été réparties dans des centres de protection de l’enfance afin d’équiper les enfants n’ayant pas la possibilité de financer les quelques fournitures nécessaires pour étudier.

 

2008 : LSDH soutient l’association Jade, en mémoire d'une enfant aimée

En 2008, LSDH décide de soutenir le projet de l'association Jade : en mémoire de leur fille Jade qui adorait les pandas, ses parents décident de monter une association et de collecter des fonds qu'ils reversent au WWF pour la construction d’une salle de lecture dans l'école de Naoping située au sein de la réserve naturelle de Qinling, en Chine centrale, abritant le panda géant. Les deux fonctions principales de cette bibliothèque sont l’éducation à l’environnement et le partage d’informations concernant la conservation et le développement de l’habitat d’espèces en danger. Le 18 janvier 2010, la salle de lecture a été inaugurée. Elle porte le nom de Jade. Le financement du programme n’a pas mobilisé la totalité des fonds récoltés, aussi un nouveau projet de protection du grand panda est en cours d’étude. 

 

2007-2008 : Un Arbre pour la Grèce

Suite aux terribles incendies de l’été 2007 en Grèce, l’association "L’Elan Nouveau des Citoyens" décide de réagir en lançant l'opération "Un Arbre pour la Grèce" afin de mobiliser les citoyens pour aider au reboisement du Péloponnèse. L'opération a très vite bénéficié de soutiens forts dont l'UNESCO, auquel s’est ajouté le nôtre. Nous commençons par soutenir des étudiants lillois qui choisissent de promouvoir cette action au niveau d’autres pays d’Europe en reliant, à vélo, Lille à Olympie en juin 2008. En mars, nous renforçons notre mobilisation en nous associant aux entreprises Orlait et Tetra Pak : 15.000.000 de briques de lait estampillées "Un arbre pour la Grèce" se retrouvent sur les linéaires des supermarchés !

www.elandescitoyens.org

 

2006 : LSDH, partenaire du bateau "Jeunes Dirigeants" pour la Route du Rhum

En 2006, le Centre des Jeunes Dirigeants réalise un de ses rêves les plus fous : participer à la Route du Rhum avec un bateau construit grâce aux dons, aux apports et aux compétences des membres et de leurs entreprises. Emmanuel VASSENEIX, membre du CJD, décide d’engager LSDH dans le soutien de cette belle aventure via une collaboration avec Tetra Pak pour la création de briques de lait au packaging créé sur mesure pour l’événement. Les fonds récoltés par la vente de ces briques ont participé à la création de ce bateau. Ce monocoque de 55 pieds, skippé par Pierre Yves Guennec, termine en deuxième position dans sa catégorie !

2005 : Istouti Sri Lanka

Face à l'horreur des tsunamis, nos collaborateurs décident de se mobiliser et sollicitent le soutien de l’entreprise pour agir en faveur des victimes. Chacun donnera ce qu’il peut : du temps, de l’argent et l’entreprise abondera de la même valeur. Ce projet est proposé à d’autres entreprises qui répondent présentes, aux côtés de l'Union des Entreprises du Loiret, afin de collecter un maximum de fonds. Le hasard des rencontres fait le reste et c’est Alexandre HERAUD, journaliste à France Culture qui a vécu personnellement le drame, qui apporte le projet : ISTOUTI, la reconstruction d’un village de pêcheurs dévasté par le tsunami sur la côte du Sri Lanka. Le projet, conçu au départ pour la construction de 200 maisons, est devenu plus ambitieux : on parle aujourd'hui du double, une véritable ville qui offrira des activités économiques, culturelles et sociales.

www.srilanka-solidarity.org/pj.php?id=9&lg=3001

 

2005 : Aide de l’industrie laitière aux enfants d’Asie du sud

La filière industrielle laitière française, via son syndicat professionnel Syndilait, décide de contribuer à l’aide humanitaire, en mettant sur le marché 6.000.000 de litres de lait. Pour chaque litre de lait vendu, 10 centimes d’euros sont versés à l’UNICEF pour l’aide aux enfants d’Asie du Sud, soit une somme globale d’environ 600.000 €. Cette somme provient de la fourniture gratuite de 6.000.000 d’emballages réalisés avec un décor spécial par Tetra Pak et Combibloc et de la prise en charge totale des coûts de fabrication par les industriels laitiers, parmi lesquels LSDH. Les sommes récoltées permettent à l’UNICEF d’acheter et de distribuer des compléments alimentaires, entre autres.

1996 : Mobilisation suite à la disparition de la jeune Marion

Le 14 novembre 1996, peu après midi, Marion Wagon, 10 ans, se volatilise en quelques minutes entre son école et son domicile, situé à seulement 400 mètres l'un de l'autre, à Agen, dans le Lot-et-Garonne. Face à cette effroyable histoire, les membres de LSDH ne peuvent rester indifférents et décident de se mobiliser pour aider à retrouver la fillette. S’associant à Tetra Pak, ils décident d’imprimer le visage souriant de l’enfant sur 4.000.000 de packs de lait.

 

1992-1995 : lutte contre la malnutrition infantile en Afrique

En partenariat avec Tetra Pak, LSDH décide d'envoyer des briquettes de soja à boire à Madagascar, dans le cadre du jumelage entre deux hôpitaux français et malgache, afin de traiter un problème de pathologie par malnutrition à Madagascar. Après un premier essai en janvier 1995, 170 enfants ont été alimentés avec du soja à boire, ce qui a permis d’améliorer très sensiblement leur condition physique.

 

1989 : Aide au peuple roumain suite à la révolution

Au lendemain de la révolution roumaine, LSDH se mobilise pour venir en aide au peuple roumain : les producteurs donnent du lait, Tetra Pak donne les emballages et chacun des collaborateurs accepte de travailler 4 heures gratuitement afin de donner deux semi-remorques de lait aux enfants roumains.