Soif d'infos

LSDH Grand-Prix de l’Agroalimentaire 2019

30 Janvier 2020

Les trophées de la 4ème édition du prix EY de l’Agroalimentaire 2019, en partenariat avec l’Association Nationale des Industries Alimentaires (ANIA), ont été décernés mercredi 29 janvier 2020, lors de la soirée des vœux de l’ANIA. 

Saint-Denis-de-l’Hôtel, le 31 janvier 2020.

Le groupe LSDH, reçoit le Grand-Prix de l’Agroalimentaire 2019.

Les trophées de la 4ème édition du prix EY de l’Agroalimentaire 2019, en partenariat avec l’Association Nationale des Industries Alimentaires (ANIA), ont été décernés mercredi 29 janvier 2020, lors de la soirée des vœux de l’ANIA. 

EY précise que « ce prix récompense des entreprises agroalimentaires ancrées dans les territoires s’étant illustrées dans leur secteur d’activité par leur performance et leur dynamisme en matière d’emploi, d’innovation, d’export, d’engagements sociétaux et environnementaux. »

En qualité de Président du groupe LSDH, Emmanuel Vasseneix s’est vu remettre le Grand-Prix 2019. Il déclare « notre responsabilité c’est 2 000 personnes, 2 000 familles, le soutien de nos producteurs et de nos territoires. Notre conviction c’est la différenciation par la diversification et la valorisation, travailler tous ensemble à créer de la richesse et ensuite la partager. » 

LSDH, avec près de 900 millions d’euros de chiffre d’affaires, 2 000 collaborateurs et 7 sept sites en France, est le leader français de l’élaboration et du conditionnement de liquides alimentaires (jus de fruits, boissons végétales, lait de consommation, boissons à base de fruits, infusions …) et des salades prêtes à l’emploi. 

Emmanuel Vasseneix et la délégation LSDH

Dans sa volonté permanente de développer des produits plus responsables, c’est-à-dire toujours plus sains, équitables et plus durables dans le but de répondre aux besoins des générations futures, le groupe a démarré un programme d’investissements de 300 millions d’euros sur les trois prochaines années. 

Ce programme va permettre au groupe LSDH de développer son outil de production, ses capacités logistiques et ses filières amont, tout en prenant en compte les enjeux sociétaux et climatiques.

La RSE fait partie de son ADN et le groupe est très engagé auprès des filières amont, avec près de 100% du lait conditionné provenant de filières responsables, et en étant partie prenante à la démarche « C’est Qui le Patron ? ». 

Le groupe vient d’ailleurs tout récemment de faire certifier sa démarche équitable par un organisme indépendant. 

Le jury de délibération du prix EY de l’agroalimentaire était présidé par : Richard Girardot (Président de l’ANIA), et composé d’Antoine Baule (Directeur Général du groupe Lesaffre), Perrine Bismuth (Fondatrice de FrenchFood Capital), Olivier Clanchin (Président de Triballat Noyal), Anne-Claire Durand (Chef de projet Agroalimentaire au sein d’AG2R), Jérôme Foucault (Président de Cofigéo-William Saurin), Hubert François (Président du groupe Salins) et Isabelle Heumann-Buchert (Directrice Générale de Paul Heumann SA). 

Pour tout complément d’information autour de ce prix : https://www.ey.com/fr/fr/industries/consumer-products/prix-ey-de-l-agroalimentaire